.

.

dimanche 3 février 2019

Un coin de ciel bleu

C'est vrai qu'il apparaît aujourd'hui quelque peu dépassé ce « Coin de ciel bleu »... On a désormais compris depuis pas mal d'années que « le racisme, c'est pas bien, et qu'il faut se battre contre toute forme d'intolérance ». Toutefois, cela est-il bien suffisant pour bouder son plaisir? Car malgré une mise en scène il est vrai fort académique, il faut reconnaître que l'ensemble reste particulièrement soigné (à noter un noir et blanc d'une étonnante qualité) et qu'il n'est nullement interdit de pouvoir être touché par cette histoire simple mais attendrissante et qui n'est pas sans quelques jolies idées (un peu faciles, mais jolies quand même), l'interprétation à fleur de peau de Sidney Poitier et surtout de la ravissante Elizabeth Hartman (au destin malheureusement tragique) faisant le reste face à une Shelley Winters très en forme malgré un rôle souvent proche malheureusement de la caricature... On en sort donc ni bouleversé ni plein d'étoiles dans les yeux, mais il n'est toutefois nullement interdit de prendre part à cette attachante bluette, légèrement naïve, mais plutôt charmante.Film plutôt sympa qui n'est certes plus très original de nos jours, mais qui a le mérite de faire face aux préjugés acharnés de l'époque. L'atrice qui joue l'aveugle, Elizabeth Hartman, s'en sort bien et Shelley Winters n'a pas changé depuis "Lolita". Voilà! Je comprend assez bien que mieux a été fait dans le genre avec les années ce qui a fait que "A Patch of Blue" soit tombé dans l'oubli, mais si jamais vous le déterrez quelque part, ce ne sera pas un mauvais moment à passer.A l'instar du merveilleux "Les lys des champs" pour lequel il reçu un Oscar amplement mérité, Sidney Poitier est à nouveau merveilleux dans ce beau film romanesque, qui se révèle être une variation du conte de "Cendrillon"...


   

A noter la présence envoutante et remarquable de la regrette Elizabeth Hartman ! Une belle surprise...Un des meilleurs films que j'ai vue jusqu'ici malgré les années qu'il a traversé.Je trouve que la B.O rends largement mieux et on est nettement plus saisie par l'émotion (je crois n'en avoir jamais autant été submergée d'ailleurs !) Elizabeth Hartman joue son rôle à la perfection ainsi que Sidney Poitier et Shelley Winters.Bref un film grandiose qui je l'espère, ne s'oubliera pas.Réalisé en 1965, dans une Amérique encore en partie ségrégationniste, ce pur mélodrame raconte la rencontre improbable entre une jeune femme blanche aveugle, issu d'un milieu déshérité, et d'une jeune homme noir, plutôt classe moyenne. Sur une musique signé Jerry Goldsmith, le film apparait comme un vrai mélodrame, proche de ceux qui se faisaient dans la décennie précédente. Une très belle photo et une interprétation sans faille des acteurs. Une oeuvre importante, à redécouvrir.Le film soulève plusieurs lièvres à la fois.


                  

On pourrait s'arrêter uniquement sur l'aspect racial, faire un film de ce type dans les années 60 avec un contexte particulier est assez audacieux. Au delà de ça, la relation entre Selina et Gordon est singulière également de par la différence d'âge. Gordon est dans une situation assez inconfortable à priori. On pourrait penser qu'il profite d'elle, de son handicap, alors qu'il fait juste preuve de bonté et gentillesse. Il trouve du plaisir à éduquer Selina. Lui apprenant à s'orienter, lui faisant découvrir de nouvelles choses. Il ouvre des portes qu'elle est ravie de pouvoir franchir. il y a du respect et de la considération, de la tolérance. Et c'est surtout ça que ce film montre. C'est plein de bons sentiments, et ça fait du bien. Le duo est remarquable. Guy Green le réalisateur a choisi de tourner le film en noir et blanc, pour renforcer la symbolique certainement, et il a eu raison. Sidney Poitier est remarquable, quel acteur. La beauté et l'assurance, il irradie. Elizabeth Hartman est fabuleuse également, je ne connaissais absolument pas, malheureusement elle a eu une vie et une carrière assez courtes. C'est son seul film notoire malgré son talent. Bien dommage.(http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=109727.html)

5 commentaires:

  1. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai comme l'impression que j'ai des films qui disparaissent de mes disques durs .... Je l'ai vue,il y a longtemps,je l'avais découvert par "Le coin du Cinéphile",alors merci bien Corto!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adorais Le coin du Cinéphile ...mais rien ne dure ,hélas !
      A bientôt Sara !

      Supprimer