.

.

mercredi 27 février 2019

Satan met a lady

On l'a compris, Satan met a lady est bien un remake du film de 1931 produit par la Warner, et adapté du roman de Dashiell Hammett. Qui a pris la décision, et à quel moment, de débaptiser l'ensemble, je n'en sais rien, il y a fort à parier que c'était pour éviter justement que les gens qui avaient vu le premier film 5 années auparavant ne fassent l'impasse sur ce deuxième film. Ils auraient eu tort, d'ailleurs, car ce Faucon Maltais, pardon, ce Cor de Roland est infiniment supérieur à la première version (Et, je le dirai en douce, à la suivant aussi, mais c'est un avis très personnel): Dieterle, tout comme Roy Del Ruth, a jeté toute velléité de rendre l'intrigue facile à suivre, mais contrairement au réalisateur de la première version, il a su offrir des gages en retour: il a lâché Warren William, véritable bourreau des coeurs, dans la ville, et le séducteur sans vergogne se tape à peu près tout ce qui porte jupon, laissant juste sa secrétaire languir un peu plus que les autres, mais on le sait, à la dernière seconde, il est programmé qu'elle passe à la casserole. Et tout le monde (Y compris une glorieuse Bette Davis) s'amuse à jouer ici la comédie, de façon souvent exagérée, le ton étant assez proche des films des années 30 de Howard Hawks. Warren William, en particulier, s'en donne à coeur joie! mais Dieterle ne laisse jamais le n'importe quoi ambiant et jovial se mettre en travers de l'élégance de sa mise en scène, et c'est un autre atout: c'est beau comme du William Dieterle, qui semble continuer à tourner au mépris du fait que désormais la censure est là...(http://allenjohn.over-blog.com/2016/06/satan-met-a-lady-william-dieterle-1936.html)

                                  

Depuis 1941, Sam Spade est connu dans le monde entier sous les traits d'Humphrey Bogart, qui interprèta son rôle avec beaucoup de brio dans la troisième version de "The Maltese Falcon", rèalisè par John Huston! Pourtant le visage de Bogey correspond assez peu à la description donnèe par le romancier Dashiell Hammett de son hèros! C'est Warren William, dans le bon "Satan met a Lady", de William Dieterle, qui s'en rapprocherait le plus du roman; mais cette comèdie policière n'eut aucun succès (certains critiques considèrent d'ailleurs que c'est là une injustice), pas plus que celui qui fut tournè en 1931 par Roy Del Ruth, et dans lequel Ricardo Cortez qui incarne le dètective! Bette Davis est dèlicieusement belle et Warren William qui joue le personnage de Sam Spade s'appelle ici Ted Shane! Une adaptation tout à fait honorable qui mèrite d'être rèhabilitèe...Voilà qui s'inscrit parfaitement dans les lignées des films de détectives, mi thriller mi comédie avec un scénario alambiqué comme il se doit.(http://www.allocine.fr/film/fichefilm-45974/critiques/spectateurs/).

                

Satan met a lady fait parti des 3 films basé sur « the maltese falcon », je n’ai pas encore vu celui avec Humphrey Bogart. Mais le film de William Dieterle est un ympathique film mélangeant les genres, entre aspect détective sur fond de meurtre, chasse au trésor, enquête policière et romance, le rythme est dynamique, grâce à sa courte durée, les évènements s’enchaînent de manière fluide, ce qui enlève toute possibilité d’ennui. Le mystérieux détective Shane revient dans sa ville et attire les problèmes dans une ville connue pour être paisible, deux meurtres depuis son arrivée, il sera le suspect principal. Mais ayant toujours une longueur d’avance sur la police et les autres protagonistes, il finira par obtenir ce qu’il veut, grâce son instinct et sa fourberie. Bette Davis, aura aussi son rôle a jouer dans cette affaire tordue, on ne sait pas de quelles manières elle sera impliquée et c’est ce point qui rend le film intéressant. Même si elle est considérée comme la tête d’affiche du film, sa présence semble écrasée par Warren William, elle devient importante qu’à la moitié du film. Malgré une prestation honnête, ce sera le film qui déclenchera sa rébellion contre Warner Bros pour obtenir de meilleurs rôles. Un film pour les fans de Bette Davis, drôle et intéressant ou on ne s’ennuie pas un instant.(https://www.senscritique.com/film/Satan_Met_A_Lady/critique/147777895).

5 commentaires:

  1. Bravo! Et Merci pour cette truculente version. Une bonne soirée en perspective. Merci Corto et à bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une fois de plus , la qualité n'est pas top ,mais bon ...on distingue les yeux de Bette ...Merci Pat

      Supprimer
  2. j'arrive très bien à percevoir les yeux de "Bette"! Alors merci beaucoup

    RépondreSupprimer