.

.

mercredi 28 novembre 2018

Take Aim

Take Aim est un album studio du saxophoniste américain Harold Land . L’album a été enregistré à Los Angeles en 1960 mais n’a été publié qu’en 1980 par le label Blue Note. Ce disque rare a été réédité sur CD en 2005 et 2012.George Harris de All About Jazz a déclaré: " Take Aim présente toutes les caractéristiques du hard bop classique: travail d'ensemble serré, solos créatifs et durs, et travail rythmique précis. Cela vous fait vous demander où Leon Pettis a passé toutes ces années. Parfois, le batteur sonne comme un tonnerre quand il pousse ce groupe. Martin Banks est articulé et possède cette qualité Brownie dans ses solos de trompette. Bien sûr, Land, avec un son rugueux et léger immédiatement identifiable, est la quintessence du hard bop Sa musique est aussi fraîche au moment où elle a été enregistrée il y a plus de quarante ans. " Scott Yanow de Allmusic a écrit: "Cette session peu connue de Blue Note par le saxophoniste ténor Harold Land est restée inédite jusqu'à ce disque de 1980. Land et un casting obscur (le trompettiste Martin Banks, le pianiste Amos Trice, le bassiste Clarence Jones et le batteur Leon Pettis) jouent cinq hard bop originaux et un lyrique "You're My Thrill". Les performances, qui sont maintenant difficiles à trouver, devraient intéresser les collectionneurs de Land et les fans du jazz traditionnel moderne de l'époque, bien que dans l'ensemble les résultats ne soient pas mémorables. "Harold Land (Harold de Vance Land), né le 18 décembre 1928 à Houston (Texas) et mort le 27 juillet 2001 à Los Angeles, est un saxophoniste de jazz.Musicien autodidacte, Harold Land pratique principalement le saxophone ténor.





Il commence sa carrière dans des groupes locaux. Il enregistre deux 78 tours comme leader avec les « Harold Land’s All Stars » pour le label Savoy en 1949. En 1954-55, il fait partie du fameux quintet de Max Roach et Clifford Brown. En 1956, il s’installe en Californie, ou il mène une carrière de musicien « free lance » . Il participe à l'enregistrement de quelques musiques de films : "Le Temps des châtiments" (1961), "Sept jours en mai" (1964), "On achève bien les chevaux" (1969). Il participe à l'enregistrement d'enregistrements de chanteurs : Johnny Mathis, Bobby Darin, Brook Benton,... Sa principale activité reste quand même le jazz. Il joue un temps au côté de Jack Sheldon dans le fameux combo de Curtis Counce. Il enregistre des albums sous son nom ou comme coleader (avec Bobby Hutcherson, Blue Mitchell ou Red Mitchell). Il participe au big band de Gerald Wilson et est, dans les années 1970, membre régulier de l'orchestre qui accompagne le chanteur Tony Bennett. À la fin des années 1970 et au début des années 1980, il joue dans le "Timeless All-Stars" aux côtés, entre autres, de Billy Higgins, Bobby Hutcherson, Cedar Walton et Curtis Fuller. Catalogué au départ musicien hard bop, il a su s’imprégner de l’esthétique « West Coast » puis, surtout, de la musique de John Coltrane. Il mène aussi une carrière d’enseignant. Il est professeur à l’ « University of California » et donne des cours à l’UCLA. On a pu l’entendre sur des albums de Billie Holiday, Nancy Wilson, Thelonious Monk, Red Garland, Jimmy Smith, Blue Mitchell, Wes Montgomery, Shorty Rogers, Bill Evans, Gerry Wiggins,…(Wiki)

1 commentaire: