.

.

mardi 14 août 2018

The James Dean Story

"The James Dean Story" est un album de 1956 du biopic James Dean , The James Dean Story, composé par Leith Stevens et mettant en vedette le trompettiste Chet Baker et le saxophoniste Bud Shank . Comme le trompettiste présenté sur cet album, Chet Baker, James Dean était un phare brillant dans les années 50 que la plupart des jeunes hommes aspiraient à être, tous les deux avaient une belle apparence, du charme et des dons artistiques. Malheureusement, James Dean est mort jeune, conduisant une voiture rapide qui, à certains égards, était poétique, mais il était incapable de tirer parti de ses premiers succès. D'autre part, Chet Baker a détruit son être physique mais a eu un succès considérable dans son domaine de prédilection et, bien qu'il n'ait pas atteint un âge avancé, il a connu une carrière en dents de scie. Le personnel de ces enregistrements contient certains des meilleurs musiciens de jazz de la côte ouest travaillant dans les studios et les clubs de jazz locaux. Par sa nature de bande son, il n’a pas le flot normal d’une session de jazz générale, mais la musique de Leith Stevens, un vétéran de la musique jazz, est bonne et avec des arrangements de Bill Holman et Johnny Mandel. ? Eh bien, rien de vraiment intéressant pour les fans de jazz et de bons solos pour satisfaire les fans les plus avides. Il y a quatre membres du personnel différents sur l'album et tous sauf deux sont de grands ensembles, les deux autres sont deux quintettes différentes.




Le premier est une première de Bud Shank et Chet Baker et le numéro est «Lost Love». comporte la flûte de Bud Shank et quelques trompettes atténuées de Chet Baker. La section rythmique est constante dans les quatre équipes. L’autre morceau de quintette a une ligne de front de Chet Baker et Bill Holman jouant "Rebel At Work", qui fait allusion au rôle de James Dean dans le film "Rebel Without A Cause". Le ténor de Bill Holman est souvent négligé au profit de ses écrits mais c'est un bon joueur qui joue des solos particulièrement bien construits. Le joueur de bongo Mike Pacheco s’ajoute à la section rythmique de toutes les grandes chansons du groupe, ce qui est normal puisque James Dean a également apprécié les bongos. Le morceau d'ouverture "Jimmy's Theme" est une affaire vivante et présente des solos de Chet Baker et Bud Shank sur alto. "The Search" est un numéro facile à interpréter avec des solos joliment décontractés de Chet et Bud et une contribution intéressante du pianiste Claude Williamson. Si vous appréciez les numéros accrocheurs, "The Movie Star" est la piste pour vous avec un travail de la section sterling et des solos hardis des principes Chet et Bud. Cet album a beaucoup à faire avec des arrangements haut de gamme et des contributions intéressantes de Chet Baker et Bud Shank qui sont en pleine forme. Si vous avez vu le film, vous voudrez peut-être que ce soit l'occasion. Commenté par Roy Booth

5 commentaires:

  1. De toute beauté ce disque ! Merci… en musique !

    RépondreSupprimer
  2. Superbe et une découverte pour moi! Si jamais vous aviez le film dans vos poches,on ne sait jamais! Merci beaucoup Corto

    RépondreSupprimer