.

.

mardi 17 juillet 2018

Cette vieille canaille

Ce film dramatique français réalisé par Anatole Litvak, d'après la pièce de théâtre de Fernand Nozière relate l’histoire de Guillaume Vautier,un célèbre chirurgien (Harry Baur) amoureux d'Hélène (Alice Field), une petite foraine de la foire de Neuilly qu'il a un jour soignée. A la suite d'une altercation avec une rivale jalouse de l'amour qu'Hélène porte à un trapéziste: Jean Trapeau (Pierre Blanchar) la jeune femme se retrouve en prison. Vautier l'en fait sortir et Hélène se retrouve chez lui, tout émerveillée par la richesse de celui qui va bientôt devenir son protecteur. Cependant un jour, Hélène retrouve Jean qui la persuade de l'accompagner dans sa vie de nomade. Victime d'un accident de trapèze, Jean va être soigné et sauvé par Vautier qui devant l'amour des jeunes gens, va s'effacer.Cette vieille canaille, destiné à l’époque à donner à Harry Baur un de ces puissants rôles dont il était coutumier reste intéressant pour un circophile car un grand nombre de scènes furent tournées à l’Empire   ou au Cirque Ménagerie Joan. De plus bon nombre d’artistes de la piste font de courtes apparitions. On peut ainsi voir Les Météors doublant Pierre Blanchar et Paul Azaïs, les jongleurs Perezoff, les acrobates Rascos, le manipulateur Great Marcel, Nello cycliste comique, les lancer-porter de Mona Tymga, Dressler, Era. Cette oeuvre cinématographique a aussi le mérite de bien rendre l’atmosphère d’une fête foraine ou d’une parade précédant le spectacle sous chapiteau. Alors si un jour vous le trouvez ne vous en privez pas d'autant plus qu'il y a quelques vues comme on l'a déjà indiqué des Météors (ou Météor's), groupe formé par Jean Quentin (porteur) et Pierre Bouvet (voltigeur).(http://www.cirk75gmkg.com/2017/11/cette-vieille-canaille-1933.html)





Cette vieille canaille est un film français réalisé par Anatole Litvak, et sorti en 1933.Un vieux chirurgien est amoureux d'Hélène, une petite foraine qu'il a un jour soignée. Il lui pardonne ses aventures sentimentales et les encourage même un peu pour la garder près de lui. Hélène commence à s'attacher de plus en plus à un de ses jeunes camarades. Litvak et Veber, une combination fantastique ! Both Litvak and Serge Veber are once again a fantastic combination. Un film a na pas manquer A film not to be missed. So French !Genre : Harry, un acteur qui vous veut du bien. Guillaume Vautier, célèbre chirurgien, s'est épris de la jeune Hélène, qui tient une baraque foraine à la foire de Neuilly. A la suite d'une altercation avec une rivale jalouse de l'amour qu'elle porte à un acrobate, la jeune femme se retrouve en prison. Vautier l'en fait sortir... Le film est surtout destiné à donner à Harry Baur un de ces puissants rôles dont il était coutumier. Son personnage, prêt par amour à être trompé, ne manque pas d'audace pour l'époque. On notera un superbe moment à la Zola : Hélène, en prison, est humiliée par les détenues. La passion, la jalousie, le désir et la peur de vieillir sous-tendent ce drame, où Litvak s'élève au-dessus du niveau des mélos alors à la mode. André Moreau




Cette vieille canaille fait partie d'une demi-douzaine de films que le réalisateur russe Anatole Litvak a réalisés en France avant de s'installer aux États-Unis, où il a réalisé plusieurs classiques hollywoodiens dont Anastasia (1956). Les films européens des années 1930 de Litvak sont frappants dans leur sombre style cinématographique qui utilise la lumière et l'ombre pour créer l'ambiance et la tension, d'une manière qui fait écho à l'expressionnisme allemand de l'ère silencieuse et préfigure le film noir des années 1940. Ce film présente deux grandes stars du cinéma français: Harry Baur et Pierre Blanchar, deux grands acteurs réputés pour leur réalisme, leur profondeur psychologique et leur pathétique. Baur est particulièrement sympathique est ce film, jouant un personnage tragicomique avec un bord légèrement sinistre. Le rôle féminin est joué par la belle et talentueuse Alice Field, l'une de ses rares apparitions de films mémorables. Il y a aussi une belle performance de Madeleine Guitty, un excentrique délicieux qui ressemble plus que d'une ressemblance passagère à la grande actrice britannique Margaret Rutherford. Bien que ce soit loin d'être le meilleur film de Litvak (le principal dérapage étant le scénario terne et un montage maladroit), c'est un travail étrangement fascinant, qui explore le conflit entre le vrai amour et la richesse avec une profondeur et un sens cruel ironie. Les sentiments de retenue de Vautier pour Hélène contrastent avec la passion dévorante qui pousse son rival Jean à la limite de la raison, montrant à quel point les gens peuvent être marqués différemment par les mêmes sentiments bruts. Avec la sensibilité d'un vrai poète, Litvak exprime la complexité de l'amour romantique et ses conséquences dévastatrices avec une grande perspicacité et humanité.(http://www.filmsdefrance.com/review/cette-vieille-canaille-1933.html)

5 commentaires:

  1. https://uptobox.com/1gsvh2kwwb8v
    https://uptobox.com/n4pvdj60wykq
    (Encore et toujours Francomac )

    RépondreSupprimer
  2. Une découverte pour moi. Merci pour ce film et le partage et bonne continuation Corto.

    RépondreSupprimer