.

.

mercredi 25 avril 2018

The Lone Rangers

LE JUSTICIER SOLITAIRE sous le titre original de ‘THE LONE RANGER’ . C’est l’histoire d’un ancien Texas Ranger masqué qui se bat contre l’injustice avec l’aide de TONTO. Une version de 1956 avec ‘CLAYTON MOORE' l’un des plus célèbres ‘LONE RANGER’ des années 50 et ‘JAY SILVERHELLS’ son fidèle compagnon indien ‘TONTO’ dans les rôles principaux. Avec à la réalisation STUART HEISLER, petit réalisateur, au budget moyen qui nous fit 2 bons westerns de son lot : « DALLAS VILLE FRONTIERE et COLLINES BRULANTES. Vous les moins jeunes vous le connaissez avec des souvenirs lointains, et pour les plus jeunes vous pourrez le découvrir avec une sortie en DVD ou éventuellement une sortie TV. La série fut tellement fructueuse qu’elle entraina 2 films pour le cinéma en France avec celui de ‘LESLEY SELANDER’ en 1958 pour ‘LE JUSTICIER MASQUE’, titre original ‘THE LONE RANGER AND THE LOST CITY GOLD’.Première représentation à Paris le 7 Mai 1958 au Concordia , à la Cigale , au Latin , au Midi-Minuit et au Napoléon en version française et originale .Alors là.... c'est un film pour toute la famille, surtout enfants et adolescents. Les paysages plaisent. Mais alors les costumes ? bleu ciel ! c'est encore un héros qui est trop net, trop propre, l'histoire naïve. La musique parfois classique, pathétique, est au niveau de ce petit amusement à réserver pour les enfants, ou pour ceux qui sont restés enfants.Ce n'était pas encore la mode du look crado, le héros ressemblait aux B.D. des années 50. Il est permis de préférer le distingué Cooper de " Vera Cruz" aux clochards de " Missouri breaks" et " Goin' south".J'ai acheté le film en dvd VCR à Compagnie Western il y a bien longtemps et je dois reconnaître que si l'histoire demeure assez classique(le méchant gros propriétaire terrien près à tout avec son ignoble second(mon ami Robert J.WILKE face à un autre justicier masqué avant Zorro(Capitaine Mendoza dans la saison 2))...Le héros déboule avec son ami Indien... Oui c'est vrai ça fait assez familial mais autant en profiter pour apprécier un personnage culte chez les Américains et oublié chez nous... (https://forum.westernmovies.fr/viewtopic.php?t=5298)



                   


Le hors la loi Butch Cavendish pris en embuscade un groupe de Texas Rangers, tuant tout le monde, sauf John Reid, qui est sauvé par son vieil ami d'enfance Comanche. Quand il se remet de ses blessures, il consacre sa vie au crime de combat représenté par Cavendish. À cette fin, John devient le héros masqué grand Ouest, le Lone Ranger. Avec l'aide de Tonto aller à la rescousse de Grant Président (Jason Robards) quand Cavendish le prend en otage. Héros populaire en bande dessinée, à la radio, et à la télévision; THE LONE RANGER fut beaucoup moins chanceux avec le cinéma; après 2 serials en 1938 et 1939, 2 longs métrages plutôt quelconques en 1956 et 1958 il revint sur les écrans en 1981 avec ce film qui fut un échec terrible en salles aux états unis et qui fut diffusé à la sauvette sur FR3 le 21/11/1991 à 22h50... le réalisateur William FRAKER avait pourtant réalisé le nostalgique MONTE WALSH, mais le western n'était plus à la mode et les "super-héros" ne l'étaient pas encore. L'interprétation quelconque d'un parfait inconnu n'arrangea rien (sa voix fut remplacée par celle de James KEACH, frère de Stacy) et le public bouda le film qui n'offrait aucun rôle à Clayton MOORE qui, alors un séxagénaire rondouillard,était identifié au personnage grâce à la série TV.

7 commentaires:

  1. Yahooo Silver!. Merci infiniment pour cette pépite et la future gifle! Souvenir de gamin. On pardonne tout! John Reid, the Lone Ranger, premier justicier de la famille avant Britt Reid, autrement dit The... Green Hornet! Merci beaucoup et bonne continuation pour votre super blog.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce partage, j'ai hâte de voir ça :-)

    RépondreSupprimer