.

.

lundi 5 juin 2017

Lupin

Arsène Lupin détective est un film français réalisé par Henri Diamant-Berger, sorti en 1937. Le sympathique gentleman-cambrioleur monte une agence de renseignements sous le nom de Barnett. Arsène Lupin, fidèle à lui-même, se joue de ses clients et de la police avec laquelle il collabore. Il piège les coupables du meurtre d'un caissier mais se voit démasqué par un journaliste qui le dénonce. L'homme de presse a bénéficié d'un tuyau. Un criminel a en effet reconnu, sous les traits de Barnett, le fameux gentleman-cambrioleur. Lupin se retrouve avec la police à ses trousses, bien décidée à le mettre derrière les barreaux... ules Berry, immense comédien, sans aucun doute un des 10 plus grands comédiens français du siècle dernier, campe un Lupin grisonnant certes, mais toujours avec sa fougue juvénile, ses sauts de cabris, et les plaisanteries orgueilleuses du personnage de Leblanc. Et il l'interprète à merveille. C'est la pépite du film, avec Suzy en Prim. Le film n'est pas vraiment bien filmé. Caméra fixe, parfois trop éloignée. On croirait que Henri Diamant-Berger s'est juste contenté de la poser sur un trépied. Par contre, il fait bénéficier d'une direction d'acteur remarquablement vivante, moderne, laissant large place à l'improvisation semble-t-il. En tout cas les comédiens donnent des prestations très naturelles, bien cinématographiques. L'humeur chafouine des romans de Lupin est bien rendue par la spontanéité et le ludique des comédiens. Cette troupe de zigotos m'a fait passer quand même un bon moment. Dommage que la réalisation, les décors et les moyens techniques ne soient pas à la hauteur du jeu des acteurs.


                


J'avouerais cependant que le rythme du film laisse par moments à désirer, avec un petit ronronnement qui aurait pu avoir de graves conséquences si l'heure de visionnage avait été tardive ou près de celle de la sieste. Le début est intrigant et la fin haletante. Mais le milieu peine à passer la troisième vitesse. Encore une fois, heureusement que les comédiens s'amusent et communiquent leur bonne humeur : leur vivacité de jeu est un salut pour le film.Réalisation, scénario et dialogues de Henri DIAMANT-BERGER D'après l'œuvre de Maurice LEBLANC Co-dialoguiste Jean NOHAIN Directeurs de la photographie André DANTAN et Maurice DESFASSIAUX Musique de Jean LENOIR.(https://www.senscritique.com/film/Arsene_Lupin_detective/critique/21618290) 



                

Un bon moment de détente avec des personnages attachants. Quelques invraisemblances dans le scénario, mais elles sont pardonnables tant les images de ce début de XXème siècle sont éclatantes. On y revoit le Château du Haut-Koenigsbourg, déjà décor de la célèbre "Grande illusion" de Jean Renoir.Une aventure du cambrioleur chez la Kaiser... Certainement pas la meilleure histoire d'Arsène Lupin (surtout pour nous, blasés 60 ans plus tard), mais excellemment interprétée par un Lamoureux charmeur.Une bonne adaptation libre des romans d' Arsène Lupin. Une belle réalisation à l'ancienne de Becker, et surtout une très bonne interprétation de Robert Lamoureux tout en finessse et en élégance.Certains parleront sans doute de film « mineur », « impersonnel »... Peut-être à raison. Mais au fond, qu'importe. Rarement convaincantes à l'écran, « Les Aventures d'Arsène Lupin » prennent sous la direction de Jacques Becker un tournant luxueux (dans le bon sens du terme) et plein d'esprit, la qualité du scénario étant relativement à la hauteur de ce personnage légendaire de la littérature. On sent d'ailleurs que le réalisateur a pris beaucoup de plaisir à la reconstitution (très) soignée du début du siècle, enrichie par la belle photographie de Ghislain Cloquet. Pas de quoi crier au génie, mais il y a un sens du divertissement qui n'est aujourd'hui plus si courant, avec plusieurs situations cocasses, des seconds rôles plutôt savoureux et surtout Robert Lamoureux restant probablement à ce jour le meilleur interprète du héros de Maurice Leblanc. Pas forcément du grand cinéma donc, mais un spectacle agréable et de bonne facture : c'est déjà bien.Séduit par le roman, j'ai cherché à voir ce personnage sur mon écran.


                 

Et quand en plus il est interprété par Mr Robert Lamoureux... Un personnage qui convient à son élégance, à son charme, sa fourberie plaisante. Et je dois avouer que j'ai également été agréablement surpris par les autres rôles. Tous les comédiens apportent à ce film. Un film qui manque parfois d'énergie, d'actions, qui n'offre pas les duels auxquels on pourrait s'attendre. Le final est plutôt bien imaginé, le scénario dans son ensemble étant assez bon!!Élégant et enlevé, le film de Becker est l'une des meilleures adaptations du héros de Leblanc. Robert Lamoureux campe brillamment un Lupin tout en charme, audacieux et légèrement gouailleur. Les aventures successives qui composent le récit permettent une exposition très riche du personnage avant de le lancer dans la plus longue des trois. Un excellent point de départ pour la suite qui sera réalisée par Yves Robert Signé Arsène Lupin.Jusqu'alors fort célèbre comme chansonnier et comique, Robert Lamoureux donne ici un peu de sa gouaille de titi parisien au célèbre gentleman-cambrioleur!


               

Dans une réalisation signée Jacques Becker, il marie ingéniosité et talent d'illusionniste pour mystifier avec humour quelques grands noms de la Belle Epoque! Pour cette truculente évocation du plus parisien et du plus rusé des voleurs, le cinéaste a, avec la complicité du romancier Albert Simonin, concocté une histoire originale qui entraîne le séduisant Lupin des salons parisien à la cour du Kaiser! "Les aventures d'Arsène Lupin" est au final un film alerte, spirituel, malicieux qui permet à Robert Lamoureux de prouver qu'il peut-être autre chose qu'un simple amuseur public...Ce film nous restitue admirablement le charme des romans de Maurice Leblanc: Robert Lamoureux y est très convaincant, ses touches d'humour nous entrainant dans une Belle Epoque tout à fait réelle et pleine de charme. Les décors sont sompteux, notamment le château du Haut-Koenigsbourg, O.E. Hasse y est frappant de ressemblance avec le Kaiser et L. Pulver est tout simplement merveilleuse.(Allociné)

1 commentaire:

  1. http://uptobox.com/md1z0fif900y
    http://nitroflare.com/view/964CD96DACC0EB1/Les.aventures.d.Ars%C3%A8ne.Lupin.1957.DVDRip.XviD.avi

    RépondreSupprimer