.

.

vendredi 2 décembre 2016

Léonce Corne



Léonce Charles Corne est un acteur français, né le 18 mars 1894 à Beauvais (Oise) et mort le 31 décembre 1977 à Chartres (Eure-et-Loir).Léonce Corne a prêté sa voix au nain Grincheux dans le redoublage en 1962 de Blanche-Neige et les Sept Nains de Walt Disney, et aussi à Groucho Marx dans Une nuit à Casablanca. Dans la version originale du film, Groucho Marx joue le rôle de Ronald Kornblow, mais dans la version française, le nom du personnage est Léonce Cornabeuf. Par un étrange caprice du destin, Léonce Corne et Groucho Marx sont morts la même année.(Wiki)



                  



Dans la France des années 30, "L'habit vert" des académiciens connait un grand prestige! il est porté par un certain duc de Maulévrier, noble, et, de plus, grand électeur à l'Académie française! Perdu dans cet univers un rien abstrait, le vieux duc incarné par André Lefaur, ne se rend pas compte que la charmante duchesse le trompe bien souvent! Cette duchesse, c'est l'étourdissante Elvire Popesco, l'étrange ravissante et un peu fofolle, aux gazouillis souvent incompréhensible, mais d'autant plus charmant! Les auteurs d'origine de cet "Habit vert" sont en fait deux célèbres dramaturges du début du siècle: Robert de Flers et Gaston de Caillavet, dont les comédies ont très souvent été adaptées pour le cinéma! Dans son autobiographie, le réalisateur Roger Richebé raconte que ce classique du cinéma français reste l'un de ses meilleurs souvenirs de tournage avec en tête, la pétulante roumaine Elvire Popesco, reine du théâtre des années 30-40! Un marivaudage dans la noblesse pour un charmant vaudeville avec des acteurs brillants y compris dans les seconds rôles (Bernard Blier, Jules Berry, Pierre Larquey)...Une comédie classique d'avant guerre qui ne sort pas spécialement du lot, style théâtral mais dialogues et réalisation soignées. A noter la présence du jeune Blier assisté d'acteurs plus chevronnés.Un grand film hilarant qui démonte l'académie française dans une littérature de son niveau (dialogues extras!)(Allociné)



   


Cette adaptation d'une pièce de Flers et Cavaillet réveille le petit monde bien-pensant des académiciens français qui se recrutent parmi les pires imbéciles de l'aristocratie et autre monde politique. C'est un immense éclat de rire entre le doyen gâteux de l'assemblée qui dodeline de la tête en riant bêtement et le Duc de Maulévrier (André Lefaur) crétin et cocu qui découvre son infortune le jour de la réception de l'amant de sa femme sous la coupole.  Au milieu s'ébattent la duchesse (E. Popesco) roucoulante, parlant dans un mélange de roumain et de français, et Jules Berry qui improvise un numéro de cabotinage incroyable en musicien fantasque.   Il méritrait le Cabotin d'Or de 1937 pour son numéro. Parmi les petits rôles, on reconnait avec un immense plaisir Pierre Larquey en secrétaire de l'Académie et Bernard Blier. Victor Boucher (le comte de Latour-Latour   ) est le parfait imbécile arriviste propulsé à l'académie par accident. Peut-être pas du grand cinéma visuellement, mais, il y a des répliques et un casting en or massif! (http://www.dvdclassik.com/forum/viewtopic.php?t=31798&start=30)




   



Désarroi est un film français réalisé par Robert-Paul Dagan, sorti en 1946.Martine découvre, à la veille de son mariage, que sa mère, qu'elle croyait morte mène une vie d'aventurière. Pierre, son fiancé, ne pouvant vaincre l'opposition de sa famille à la révélation de cette nouvelle, se décide à enlever Martine ; mais l'aventurière, qui ne se fait pas reconnaître de sa fille, consent à quitter la France. La famille du jeune homme ne mettra plus d'obstacle au mariage.(http://www.cinema-francais.fr/les_films/films_d/films_dagan_robert_paul/desarroi.htm)

1 commentaire:

  1. https://1hliyeicf5.1fichier.com/
    https://1fichier.com/?p065ijr53j
    (Merci Francomac !)

    RépondreSupprimer