.

.

mardi 27 décembre 2016

Eartha Kitt

Eartha Mae Kitt, née le 17 janvier 1927 à North en Caroline du Sud, et morte le 25 décembre 2008 à Weston dans le Connecticut, surnommée « Miss Kitt », est une danseuse, chanteuse de variétés - fortement influencée par le jazz - actrice et artiste de cabaret américaine. Elle fut qualifiée de « the most exciting woman in the world » (la femme la plus stimulante du monde) par Orson Welles qui lui fit tenir sur scène le rôle d'Hélène de Troie.Eartha Kitt est née dans une plantation de coton à North en Caroline du Sud, d'une mère noire et cherokee, et d'un père d'origine allemande ou néerlandaise. Eartha a été conçue lors d'un viol. Elle est envoyée à l'âge de huit ans chez un oncle à Harlem. Elle travaille en 1943 avec la troupe de danse de Katherine Dunham et fait des tournées au Mexique, en Amérique du sud et en Europe. Elle quitte la troupe et s'installe à Paris pour être chanteuse de cabaret et commence à se faire un nom. La jeune créole, à l'enfance malheureuse, persévère et devient une vedette internationale d'élégance et de sensualité dès les années 1950.


   


En 1950, elle est choisie par Orson Welles pour incarner Hélène de Troie dans Time runs, une adaptation du Docteur Faustus de Christopher Marlowe. L'accueil critique est excellent et Eartha tourne en Allemagne et en Turquie. De retour en Amérique, elle accède à la popularité en jouant dans New faces of 1952, une revue à Broadway, et en sortant ses premiers disques. Artiste polyvalente à la voix rauque et suave, elle a chanté dans dix différentes langues et s'est produite dans une centaine de pays. En 1953, Eartha Kitt enregistre C'est si bon avec l'orchestre d'Henri René pour son album That Bad Eartha . Le 6 octobre 1953 à New York, elle enregistre « Santa Baby » avec Henri René et son orchestre, chanson qui deviendra un classique de Noël. En 1954-55, elle est applaudie dans la comédie musicale « Mrs. Patterson » à Broadway puis, en 1957, elle joue au cinéma avec Sidney Poitier dans The Mark of the hawk.


   


En 1967, elle personnifie le personnage de Catwoman dans la populaire série télévisée Batman. En 1968, elle crée un malaise lors d'un déjeuner organisé à la Maison Blanche par la Première dame, Lady Bird Johnson, en se prononçant contre la guerre du Viêt Nam. Cet incident l'ayant mise à l'index aux États-Unis, elle est contrainte à poursuivre sa carrière à l'étranger jusqu'en 1974. Dans les années 1980, ses tubes font le tour de la planète : « Where Is My Man » (1983), « I Love Men » (1984), « This Is My Life » (1986) et « I Don't Care » (1986).En 1996, elle déclarait à l'Associated Press : « Les spectacles sont presque tous devenus fades. Leur réussite dépend des gadgets et des lumières. Aujourd'hui, vous n'avez pas besoin d'avoir du talent pour avoir du succès. Je pense que nous devions avoir quelque chose à offrir, si nous voulions que notre valeur soit reconnue et récompensée. ».


   


Cette même année, elle apparaît dans l'épisode « Escapade à Paris » (A Pup in Paris) de la sitcom « Une nounou d'enfer » (The Nanny). Sa dernière apparition sur les scènes de Broadway remonte à fin 2003. En 2007 et 2008, elle a remporté deux Emmy Award pour meilleure interprète dans un programme d'animation pour « The Emperor's New School ». Elle a obtenu le prix dans la même catégorie pour « The Wonder Pets » en 2010.(post mortem???) Le jeudi 25 décembre 2008, à Weston dans le Connecticut, elle s'éteint à l'âge de 81 ans à la suite d'un cancer du côlon.De son nom complet Eartha Mae Keith, Eartha Kitt a vu le jour à North, Caroline du sud, le 17 janvier 1927. Elle est née dans un champ de coton d'une mère Afro-américaine et d'un père Blanc. Durant son enfance, Eartha Kitt est ballottée de famille en famille avant de connaître sa mère biologique et ensuite de partir pour New-York.(Wiki)


   


Eartha Kitt est, pour le moins qu'on puisse dire, une femme intelligente étant donné qu'elle parle une dizaine de langues. Par ailleurs, elle commence sa carrière à la fin des années 40 auprès de la compagnie Katherine Dunham. C'est ainsi qu'elle se fait révéler par son talent, ce qui lui vaut de jouer son premier rôle dans le film « Casbah » en 1948. La carrière de chanteuse de Eartha Kitt démarre par la même occasion avec les titres tels « Love for sale », « C'est si bon » ou encore « Under the bridges of Paris ». Contre la guerre En 1950, Eartha Kitt est sollicitée pour incarner le rôle d'Hélène de Troie dans l'adaptation de la pièce « The tragical history of Doctor Faustus » de Christophe r Marlowe par Orson Welles . Par la suite elle enchaîne dans de nombreux autres films dont la majorité sont réalisés par Orson Welles .




Dans les années 60, elle fait ses débuts au petit écran en reprenant le rôle de Catwoman dans la série « Batman ». Elle sera reconnue par la qualité de son jeu tel que son nom est désormais lié au personnage. En 1968, alors qu'elle est invitée à la Maison Blanche, Eartha Kitt s'exprime comme étant contre la guerre au Viêt-Nam. Cette position la contraindra à continuer son art hors des frontières des États-Unis pendant de longues années. Une carrière bien remplie De retour aux États-Unis au milieu des années 70, Eartha Kitt joue à Broadway dans la célèbre revue « Timbuktu ». En 1984, l'artiste revient dans la Chanson en sortant le titre « Where is my man » qui obtient un succès triomphal en France et sera suivi peu de temps après par « I love men ».


   

Durant les années 90, elle continue d'interpréter des rôles au cinéma comme dans « Boomerang », « Unzipped », « I woke up early the day I died ». En 1998, elle prête sa voix à Yzma dans le film animé de Disney, « Kuzco, l'Empereur mégalo », une belle prestation qui lui permettra de remporter de nombreuses récompenses. Dans sa vie personnelle, Eartha Kitt s'est mariée en 1960 avec John William McDonald avant de divorcer 5 ans plus tard. De cette union naîtra leur fille, Kitt qui donne naissance à deux petits enfants Jason et Rachel Shapiro. Atteinte d'un cancer du colon, Eartha Kitt s'éteint le jour de Noël 2008 chez elle à Weston, Connecticut. L'artiste a sorti plus d'une trentaine d'albums et joué dans autant de films.(http://www.nostalgie.fr/artistes/eartha-kitt)

1 commentaire:

  1. https://www.sendspace.com/file/yp4gvr
    http://uptobox.com/aeze3gf2ykoj
    https://archive.org/download/ErikTheVikingMoviefull/Erik%20The%20Viking%20Movie%20(full).mp4
    http://www.opensubtitles.org/fr/subtitles/140380/erik-the-viking-fr

    RépondreSupprimer