.

.

lundi 29 août 2016

Tubby Hayes

Edward Brian "Tubby" Hayes (30 janvier 1935, Saint-Pancras, Londres, Angleterre - 8 juin 1973, Hammersmith, Londres, Angleterre) est un saxophoniste, flûtiste et vibraphoniste de jazz anglais. Surtout connu pour le saxophone ténor, il est considéré comme l'un des plus grands musiciens de jazz britanniques.Hayes est né à Saint-Pancras, à Londres. Son père, violoniste à la BBC lui apprend le violon dès son plus jeune âge. À dix ans, Hayes savait jouer du piano et il commence le saxophone ténor à onze ans. Après avoir joué dans divers orchestres semi-professionnels dans la région de Londres, Hayes quitte l'école et commence sa carrière professionnelle à l'âge de quinze ans.En 1951, à seize ans, Hayes rejoint le sextet de Kenny Baker, puis joue dans les big-bands de Bert Ambrose, Vic Lewis, et Jack Parnell. En 1955, il forme son propre octet, avec lequel il part en tournée dans tout le Royaume-Uni pendant dix-huit mois. C'est à cette époque qu'il se met à la flûte et au vibraphone mais c'est le saxophone ténor qui fera sa réputation. Musicien très prolifique, il enregistre de nombreux albums de la fin des années 50 jusqu'à sa mort.


                 


Il a également travaillé pour la radio, la télévision et le cinéma. Il apparaît dans plusieurs films, comme All Night Long (1961) avec notamment Charles Mingus et Dave Brubeck ou Un roi à New York, de Charles Chaplin (1957). Hayes participe également à de nombreux festivals de jazz : Antibes, Lugano, Vienne, Berlin. Dans les années soixante, il dirige plusieurs ensembles, quartet, quintet, big band, dans lesquels on trouve souvent Jimmy Deuchar et Allan Ganley, mais aussi Ronnie Ross, Johnny Scott ou Ronnie Stephenson. Mais les temps sont difficiles pour les musiciens de jazz : le rock 'n' roll puis les Beatles ont quasiment fait disparaître le jazz britannique à la fin de la décennie. Les choses sont rendues plus difficiles encore par l'addiction de Hayes à la drogue, avec de lourdes conséquences sur sa santé. À la fin des années soixante, il subit une opération à cœur ouvert. Il reprend ses activités en 1971 malgré une autre opération et part en tournée en Norvège et en Suède en 1972. En 1973, il meurt à l'âge de 38 ans au cours d'une autre opération du cœur.(Wiki)


                 

Automne 1961. La nouvelle s’est répandue comme une trainée de poudre. Le premier jazzman anglais à se produire en leader dans un club new-yorkais va faire son apparition au Half Note. Le premier soir, Miles Davis, Al Cohn et Zoot Sims sont dans la salle. Le critique du Metronome qualifie Tubby Hayes de « swinguant ambassadeur de Grande Bretagne qui peut très vite imposer son nom ». Effectivement, dès la fin de son engagement, le saxophoniste se voit proposer une séance d’enregistrement pour le label Epic, à la tête d’un all-star où l’on croise le trompettiste Clark Terry et le vibraphoniste Eddie Costa. L’album « Tubby The Tenor », (parfois édité sous le titre « Tubbs in NY ») enregistré en 2 séances, sera le premier jalon de sa notoriété internationale. Il reviendra aux USA en 1962 et y enregistrera « Tubby’s Back In Town » en compagnie de Roland Kirk et James Moody.



                  



Les deux albums sont réédité par Fresh Sound en double CD, accompagnés d’une séance inédite à Boston en 1964. Edward Brian Hayes, surnommé Tubby, était né à Londres le 30 janvier 1935. Après avoir commencé le violon, il se mit au sax ténor à l’âge de 12 ans et devint musicien professionnel à 15 ! Ronnie Scott l’avait pris en amitié en voyant ce gamin, pas plus haut que son ténor, venir l’écouter tous les soirs. Et lorsqu’il l’invita à jouer, il fut stupéfait de la maturité de son jeu. À 20 ans, il forma un octet qui allait sillonner la Grande Bretagne pendant 18 mois… C’est son association avec Ronnie Scott pour monter les Jazz Couriers en 1957 qui allait définitivement asseoir sa réputation. À côté du ténor, son instrument privilégié, Tubby Hayes jouait aussi des sax alto et baryton ainsi que de la flûte et du vibraphone.(http://www.francemusique.fr/jazz/jazz-au-tresor-tubby-hayes-tubby-tenor-53836)

2 commentaires:

  1. https://bcrlw0wwu6.1fichier.com/
    http://www.mediafire.com/download/220x4r8ybgg74t3/THO.rar
    http://turbobit.net/bll5e1k4tvwo.html
    http://uploaded.net/file/jkwkq9tu/wzkjd.T.H.Q.T.G.1959.rar
    http://uploaded.net/file/rcwsyrmq

    RépondreSupprimer
  2. https://ehsankhoshbakht.blogspot.fr/2009/10/tubby-hayes-discography.html

    RépondreSupprimer