.

.

samedi 11 juin 2016

My Forbidden Past

Mon passé défendu ou Cœurs insondables (My Forbidden Past) est un film américain réalisé par Robert Stevenson, sorti en 1951. Au début du XXe siècle, à la Nouvelle-Orléans. La belle, noble mais pauvre Barbara Beaurevelle apprend que le docteur Mark Lucas, l'homme de sa vie, part pour un voyage de deux mois en Amérique du Sud. Malgré ses demandes pressantes, elle refuse de l'accompagner dans ce périple exotique et décide d'attendre patiemment son retour. Barbara espère en secret qu'après cette séparation, Mark la demandera en mariage. Mais les choses ne se déroulent pas comme la jeune femme l'avait souhaité. Mark, en effet, revient avec une ravissante créature à son bras. Barbara décide alors de mettre son imagination à profit pour reconquérir le coeur de l'infidèle. Un héritage inopiné et faramineux pourrait bien l'y aider...  Coeurs insondables ? il serait temps que la R.K.O arrête de nous sortir de tels titres français sachant que "My Forbidden Past" se traduit par "Mon passé défendu". Certes, "Coeurs insondables" se veut un autre titre du film de Robert Stevenson mais quand même! Bref, passons car ce n'est malheureusement pas la première fois que la R.K.O nous fait le coup...C'est donc en 1950 que Stevenson fait tourner Robert Mitchum et Ava Gardner dont les histoires qui entourent le tournage de "My Forbidden Past" sont à présent aussi connues que le film dont la vamp trouve ici à qui parler! Une love story passionnante et passionnée commence aussitôt entre les deux acteurs! Gardner débute comme une corrida, dans la fièvre!



               

Mais brusquement Mitchum se souvient que l'actrice était jadis sortie avec le patron: un certain Howard Hughes! Finalement, Ava et Bob partiront quand même ensemble et chose surprenante, Hughes et Mitchum resteront amis! D'ailleurs ce dernier tournera une petite dizaine de films pour la R.K.O dont ce beau drame à la prestigieuse distribution où se produit un bel affrontement entre une femme qui tente de se venger et un séducteur inquiétant...Le mélodrame "début-de siècle" est à quelques exceptions près,le maillon faible du cinéma classique Hollywoodien. la réalisation de surcroit est ici est assez insipide et le couple A. Gardner / R. Mitchum ,sans grand relief . La même année le grand Mitch' était en duo avec Jane Russell dans "Fini de rire" de J. Farrow et là c’était quand même autre chose ! Ce petit film RKO qui se laisse regarder sans le moindre ennui emprunte beaucoup à "L'Insoumise" de William Wyler mais a suffisamment de différences pour qu'on reste intéressé jusqu'au bout d'autant plus que l'histoire est souvent imprévisible.



                  


Et puis, il y a un beau casting, Ava Gardner, splendide comme toujours et au talent d'actrice indéniable. A ses côtés, Robert Mitchum est très bon même s'il se fait voler la vedette par Melvyn Douglas totalement à l'aise dans le rôle d'une petite crapule arrogante. Une bonne série B sans prétention.Ce petit film de série B sans prétention se remarque par son exceptionnel interprétation entre Ava Gardner et Robert Mitchum. Le scénario n'avait aucune ambition, pourtant peut-être malgré lui, il dérange. En effet il faut bien constater que la morale de ce film est bien douteuse. Mitchum qui se marie à la hate à une autre femme passe pour un beau salop. Et Ava Gardner ne sent tire pas mieux en planifiant des plans machiavéliques pour que le couple se sépare. Etonnant que les ligues puritaine américaine n'est rien redit à ce film.(Allociné)

5 commentaires:

  1. Bonjour,
    Je vous remercie pour l'ajout de ce film vu et bien aimé.Je n'étais pas venue visiter vôtre blog depuis longtemps.....

    RépondreSupprimer
  2. Apres le visionnage de ce film je ne dirai qu'un mot MERCI!!! merci à MR DISNEY d'avoir embauché ROBERT STEVENSON car il avait compris que ce réalisateur n’était bon que dans un seul domaine:realiser des films pour les moins de 10 ans

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu oublies Jane Eyre et Dishonored Lady ...:)

      Supprimer