.

.

vendredi 1 avril 2016

Sanctuaire

Sanctuaire est une excellente série BD en 3 tomes (USS Nebraska, le Puits des Abimes et Môth). Dans un climat géopolitique tendu, un sous-marin américain en patrouille le long des côtes de la Syrie découvre l'épave d'un vieux sous-marin russe dans une caverne sous-marine, à côté d'une colossale et antique porte. Rapidement, des phénomènes étranges commencent à se produire à bord tandis que l'équipage explore les ruines antiques.
Avis aux âmes sensibles : passez votre chemin. Cette série est très oppressante et à tous les niveaux. On ressent très vite les effets de cet enfermement dans le sous-marin puis dans le sanctuaire, puisque tout se passe en huis clos. Le scénario est soutenu par un dessin sombre et inquiétant. Les environnements sont d'ailleurs plus intéressants que les personnages, qui sont malheureusement parfois peu expressifs. Au confinement du sous-marin se succède l'écrasement dû à l'immensité du sanctuaire : les héros sont toujours en position de faiblesse. En résumé, Sanctuaire est un peu un mix BD d'Abysse et d'Indiana Jones 5. Personnellement, je ne me lasse pas de la relire de temps en temps.
(http://www.senscritique.com/bd/USS_Nebraska_Sanctuaire_tome_1/critique/833834)


Un jour de juin 2029, en plein cœur de la Méditerranée, dans la plaine abyssale du Levant. Le sous-marin nucléaire américain U.S.S. Nebraska est en plongée. Objectif : mission de surveillance des côtes syriennes. Pure routine. Soudain, un écho sur le radar de bord. Quelque part à 1 200 mètres de profondeur, une présence vient d'être décelée. L'U.S.S. Nebraska se faufile dans un entrelacement de falaises sous-marines avant de découvrir l'origine du signal : un submersible soviétique, immobilisé au fond d'une impressionnante cavité sous-marine de 300 mètres de hauteur. Étrange. À son bord, des cadavres enchaînés, comme s'il s'agissait de déments, et des tablettes antiques revêtues de caractères indéchiffrables par l'ordinateur de bord. Mais le plus incroyable reste à venir. Surgie de nulle part, une vision de rêve – ou de cauchemar – se dévoile aux yeux de l'équipe d'exploration sortie de l'U.S.S. Nebraska : un authentique sanctuaire taillé dans la roche et orné de visages de pierre... À bord du sous-marin américain plongé dans la stupeur, des événements mystérieux s'enchaînent. Tandis qu'un homme d'équipage est frappé par la peste, un autre semble perdre la raison. Il se met à détruire les machines avec frénésie et à tuer l'un de ses compagnons. Comme si la folie s'était glissée à bord de l'U.S.S. Nebraska. Comme si une étrange malédiction pesait sur lui depuis qu'il a découvert cet incroyable sanctuaire... Dorison est un jeune scénariste qui monte, à qui l'on doit notamment la saga à succès du Troisième Testament.(http://www.amazon.fr/Sanctuaire-Tome-1-USS-Nebraska/dp/2731614587)
Bonus :

                               


Le sous-marin américain USS Nebraska a été envoyé en mission de surveillance aux larges des côtes syriennes. L’équipage va capter un écho sonar et découvrir dans une immense grotte souterraine les restes d’un bâtiment soviétique gisant au pied d’un sanctuaire. Alors qu’une des équipes de reconnaissance disparaît dans les vestiges, les choses se gâtent à bord de l’USS : un homme est atteint de folie meurtrière et un autre est frappé par la peste ! Les tests sanguins pratiqués par le médecin de bord indique que l’équipage développe une hormone caractéristique des états psychotiques. Le commandant Hamish décide de partir avec une équipe réduite pour retrouver le groupe perdu dans le Sanctuaire, avant de fuir vers la surface. Le sous-marin est endommagé et le temps presse. Le commando pénètre dans la galerie qui mène dans les entrailles des ruines millénaires. A peine le commandant et ses hommes partis, la situation continue de se dégrader à bord : accès de violence et crises de folie inexpliqués gagnent d’autres hommes de la Navy. Dans le sanctuaire, Hamish découvre l’un des membres de la première expédition, mortellement blessé. L’anxiété gagne le groupe. Et ils ont raison d’être inquiet, car ils ne sont plus seuls...
(http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/dorison-x-bec-c/sanctuaire-t-2-le-puit-des-abimes,1235498.aspx)


June, qui est parvenu à ramener le bathyscaphe de secours à bord suite à la fuite du lieutenant Kowaks, prend maintenant le commandement du sous-marin et entame les préparatifs d'un plan de sauvetage désespéré mis au point avec North. Mais il reste encore à trouver un volontaire pour poser la bombe au sommet de la caverne supérieure, de sorte que l'appareil puisse atteindre la surface ! Une mission tout ce qu'il y a de suicidaire... Par ailleurs, le commandant Hamish se retrouve seul avec Cob et Upacesky dans les méandres du sanctuaire après avoir constaté la mort de tous les membres du commando Alpha. Quelle créature maléfique est à l'origine de leur disparition ? Hamish ne tardera plus à le savoir tant la présence du monstre et ses intentions se font sentir... Sanctuaire est définitivement l'une des séries les plus talentueusement angoissantes et mystérieuses qui soient en bande dessinée : - Xavier Dorison conclut avec brio un scénario efficace dans lequel évoluent des personnages complexes dont les caractères sont très travaillés. - Christophe Bec l'illustre d'un dessin très abouti qui, par son ambiance sombre, tend émotionnellement au paroxysme du suspense et de l'horreur.(http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/dorison-x-bec-c/sanctuaire-t-3-moth,1235619.aspx)

1 commentaire: