.

.

dimanche 21 juin 2015

Jules et Michel

Les Nouveaux Riches est un film français réalisé par André Berthomieu, sorti en 1938.
Au sortir du scandale Stavisky, la pièce " Les Nouveaux Riches " avait tenté de réagir contre la mauvaise réputation des financiers en voulant prouver que tous ne sont pas malhonnêtes. Le film vaut surtout pour la rencontre de deux monstres sacrés de l'époque Raimu et Michel Simon. C'est le plus célèbre que les deux comédiens aient tourné ensemble. Les deux autres sont : LES JUMEAUX DE BRIGHTON (1936) de Claude Heymann et NOIX DE COCO (1939) de Jean Boyer. La dernière scène est une allusion très directe à la célèbre partie de cartes de MARIUS. Ici Raimu, jouant contre Michel Simon, parle de son jeu à mot couvert pour orienter les initiatives de son partenaire (" Il n'a pas de cœur ", " Ça pique sa susceptibilité ", " Il reste sur le carreau ", etc.). Betty Stockfeld était une actrice d'origine australienne, née à Sidney en 1905. Actrice de théâtre en 1924 à Londres, elle fit une carrière cinématographique à partir de 1932, tournant quelques films français. Elle fut notamment la partenaire de Charles Boyer, de Pierre Brasseur, de Fernandel, de Lucien Baroux, et l'interprète de Sacha Guitry. Après la guerre, elle fut dirigée par Jacques Beeker et Henri Verneuil avant de disparaître en 1966. 
Legendre et Martinet sont deux anciens contremaîtres des usines Ancelier devenus millionnaires. Martinet vient de ruiner en bourse l'entreprise de son ancien patron. Legendre, pour venir en aide à ce dernier, lui rachète son château. 



   

Martinet, candidat à la députation, décide d'éditer un journal et pour le financer, fait revendre des actions de sa propre usine de voitures. Legendre et sa femme, maintenant châtelains, organisent une grande réception dans leur nouveau domaine. Parmi les invités, l'actrice Betty Stepherson et son amant Fronsac qui se fait passer pour son manager, espèrent, à l'instigation de Martinet, amener Legendre à financer leur prochain film. Georges Martinet cependant, qui conduisait la voiture de son père à la grande course de l'AutomobileClub, est victime d'un grave accident : par souci d'économie, son père avait fait remplacer l'acier au tungstène de la barre de direction par de l'acier ordinaire... Legendre a eu l'habileté de racheter toutes les actions vendues par Martinet pour commanditer son journal. Devenu actionnaire principal de la société, il le destitue : c'est Georges, marié à Evelyne la fille d'Ancelier, qui gérera dorénavant les affaires de son père... Source : http://sassard.free.fr/raimu/riches.html



                               
           Les jumeaux de Brighton ici : http://lazlokovaks.blogspot.fr/2014/10/jumeaux.html



Noix de coco est un film franco-allemand réalisé par Jean Boyer, sorti en 1939, d'après la pièce de théâtre éponyme de Marcel Achard.
Loulou, un horticulteur qui vit à Menton dans le sud de la France, a épousé en secondes noces une femme particulièrement prude. Il a la nostalgie de « Noix de coco », une jeune chanteuse qu'il a connu dans sa jeunesse dans un cabaret à Saigon. Un jour, il apprend que sa femme n'est autre que « Noix de coco ». D'abord jaloux, Loulou pardonne à sa femme de lui avoir caché son passé.
La Pièce de théâtre NOIX DE COCO est une Comédie en 3 actes de Marcel ACHARD :Loulou " (rôle créé par Raimu puis repris par Jean Richard) a épousé en secondes noces une charmante jeune femme, qui est un exemple de dignité bourgeoise, d'austérité et de pruderie. Mais un soir, par la stupide plaisanterie d'un ami, le mari apprend que l'épouse modèle fut jadis une chanteuse légère, dans un café-concert, à Saïgon, où elle était connue sous le sobriquet de Noix de Coco. Le drame s'installe dans ce foyer autrefois paisible. Mais par la volonté de l'auteur, ce drame reste comique, avec des pointes d'émotion de temps à autre, et tout l'esprit du célèbre auteur de "Jean de la Lune".



   

A ma connaissance, aucun film de Raimu n'a encore été édité en DVD (ce qui est d'ailleurs plus que scandaleux lorsque l'on constate que les "remakes' pour la Télé avec Roger Hanin (spécialiste-modèle du navet) tels que Matius-César-Fanny ont été infligés au public (sans doute afin d'abaisser encore -si cela est possible- le quotient intellectuel moyen et de généraliser l'absence de goût permettant de produire de plus en plus n'importe quoi sans provoquer la consternation à laquelle on serait en droit de s'attendre. D'ailleurs, même les cassettes des films de Raimu sont toutes épuisées; Woody Allen lui ayant décerné le titre de "Plus Grand Acteur du XXème siècle", c'est sans doute une raison de l'oublier afin de démontrer que la France ne sera pas soumise à l'impérialisme culturel américain (seul MacDonald a ses droits d'entrée dans le pays qui se targue de gastronomie, quoique McDo soit sans doute moins écrécrable pour la "cuisine" que Hanin pour le cinéma). Source : http://www.amazon.fr/Noix-coco-Jean-Richard/dp/B00005MELU

1 commentaire:

  1. https://1fichier.com/?g0wib75kdd
    https://1fichier.com/?obds82a1te

    RépondreSupprimer