.

.

dimanche 11 janvier 2015

Cabu in Jazz

Cabu aime le jazz, sous toutes ses formes. Car voilà plus de quarante ans qu'il promène sa silhouette dans tous les lieux du jazz, des festivals aux concerts, des concerts aux clubs... à la rencontre de la musique, des musiciens, du public, des ambiances. Pendant toutes ces années il n'a jamais raté un concert de Duke Ellington, de Count Basie ou de Lionel Hampton, marquant une fascination pour les grands orchestres, ambassadeurs d'une
" musique de la liberté, la seule musique créée au XXe siècle " comme il aime le dire. Mais il ne
s'est pas contenté de cela : il a aussi aimé les voix féminines, Ella Fitzgerald, Anita O'Day... est allé écouter les petites formations de Saint-Germain-des-Prés, tout comme les grands musiciens nord-américains en tournée en Europe. Il a parcouru les festivals, les concerts, les clubs, toujours muni de ses carnets de croquis. De ses rencontres il en a ramené des centaines de dessins, des carnets de voyage d'un univers musical qu'il n'a cessé de fréquenter tout au long de sa vie de dessinateur.



               


Le créateur du Grand Duduche a croqué Jazz à Juan dans les années 60-70. Il évoque cette période
Entre Cabu et le jazz, c'est une histoire d'amour qui ne date pas d'hier. Pour le dessinateur légendaire de Charlie Hebdo, en dédicace hier à la librairie La Joie de Lire, Jazz à Juanévoque les grandes années qu'il a vécues dans les années soixante et soixante-dix.
À cette époque, il venait en vacances sur la Côte, louait une chambre au Provençalet payait ses places pour dessiner dans la pinède. Témoins de l'époque des monstres sacrés, il les raconte dansCabu-Swing. Interview jazzy.
Comment avez-vous découvert le jazz?
En 1956, j'étais allé voir les Harlem Globetrotters. A l'entr'acte, il y avait Cab Calloway. Je l'ai revu plus tard à Juan. Ce type était génial. Un vrai entertainer. Pour moi, le jazz doit être synonyme de fête et de spectacle. C'est ce qui manque aux musiciens d'aujourd'hui. Ensuite, le jazz m'a toujours accompagné. J'ai adoré Ray Charles par exemple.


                                      

Vous aimez donc le jazz plutôt swing?
Le jazz doit être spectaculaire. Je me souviens, par exemple, du 11e festival de Juan : Lionel Hampton a réconcilié les fans du jazz traditionnel et ceux du jazz d'avant-garde. En 1970, j'ai publié un dessin dans Le Figaro qui évoque cet esprit de fête avec les gens debout sur les chaises ! J'allais à Juan avec mon carnet de croquis, et je vivais la musique. Parfois je dansais en dessinant. Les dernières années, Miles Davis avait perdu cet esprit. Il avait l'air de faire la gueule au public. C'est dommage.
Votre premier croquis jazz?
C'était Cab Calloway en 56. J'avais trouvé un engagement au Figaro où je faisais des croquis pour des représentations théâtrales.



                                        

Quel souvenir avez-vous de Juan?
J'y ai vu Ella et Duke ! Je me souviens avoir réalisé une bande pour Charlie Hebdo en 1975, avec Jazz à Juan, Dizzy, Le Provençal, la plage, Oscar Peterson et Count Basie. Le jazz que j'aime, c'est un peu un cimetière maintenant. À Juan, les artistes sont très près de la mer. C'est presque un festival sur l'eau. Et puis, les gens sont habillés et on est assis. Ce qui n'est pas le cas à Nice. J'y suis allé avant-hier, j'ai eu du mal à m'asseoir.
Je regrette aussi la grande époque du Provençal. Tous les artistes y étaient logés. Je me souviens y avoir croisé Duke Ellington entouré de jolies femmes. J'ai observé et croqué tout cela, Ella, Count Basie, Joe Williams, Lionel Hampton, Duke Ellington et Archie Shepp. Il y a beaucoup de ces souvenirs dans mon livre Cabu Swing. Et je continue à dessiner. J'aurais aimé aller à Juan, mais le groupe Chic, pour moi, ce n'est pas du jazz !
Bonus : http://www.mixrad.io/in/en/products/Jacques-Vidal/CABU-From-Paris-With-Jazz-World/6685154

1 commentaire:

  1. http://www.priceminister.com/offer/buy/1714072/Cabu-Carnets-De-Jazz-Livre.html
    http://www.leboncoin.fr/arts_de_la_table/785391799.htm?ca=4_s
    http://www.leboncoin.fr/livres/782827262.htm?ca=4_s

    RépondreSupprimer