.

.

mercredi 9 juillet 2014

George Coleman

George Coleman (né le 8 mars 1935 à Memphis, Tennessee) est un saxophoniste américain de jazz, connu principalement pour ses travaux avec Miles Davis et Herbie Hancock dans les années 1960.
George Coleman apprend le saxophone alto durant son adolescence, inspiré par Charlie Parker. Après avoir travaillé avec Ray Charles, il est engagé par B. B. King en 1955 et bascule sur le saxophone tenor. En 1956, il part à Chicago et travaille avec Gene Ammons et Johnny Griffin avant de rejoindre le groupe de Max Roach en 1958. Il part avec ce dernier à New York et joue avec Slide Hampton avant de rejoindre le groupe de Miles Davis. Il joue notamment sur les albums My Funny Valentine et Four and More enregistrés tous les deux en live au Lincoln center en 1964. Il est peu après remplacé par Wayne Shorter. L'année suivante, il joue sur Maiden Voyage de Herbie Hancock considéré comme un des meilleurs albums du pianiste.



                                  


Coleman a également joué durant sa carrière avec Chet Baker, Charles Mingus, Shirley Scott, Clark Terry, Horace Silver, Lee Morgan, Elvin Jones, Ahmad Jamal.
Au début des années 1970, il monte son propre groupe.
Memphis, patrie du blues et du rhythm'n'blues... le saxophoniste George Coleman commence sa carrière professionnelle dans la formation de B. B. King au début des années 1950.En 1958, il intègre la scène hard bop de New York en jouant dans le groupe du batteur Max Roach avant d’être engagé par Slide Hampton.Au début des années 1960, George Coleman est sollicité par Miles Davis qui vient de constituer un nouveau quintette avec Herbie Hancock, Ron Carter et Tony Williams, une expérience d’un an où il participe aux célèbres albums du trompettiste My Funny ValentineSeven Steps to Heaven , Four et Miles Davis in Europe en 1963. 


                


Cela lui permettra d’être engagé par la suite dans diverses formations dont celles de Herbie Hancock , Lionel HamptonLee Morgan et Elvin Jones jusqu’au début des années 1970.Il entame ensuite une carrière de leader avec une formation souvent composée de huit musiciens qui jouent une musique moderne, inspirée par les nouvelles sonorités du funk et du jazz rock, mais toujours imprégnée de ses premières influences, le blues et le rhythm'n'blues. Il enregistre notemment en leader Revival (1976) et le magnifique Dynamic Duo (1977) avec le pianiste espagnol Tete Montoliu ; puis George Colemen acquiert une notoriété plus large, hors des amateurs de jazz, avec Manhattan Panorama (1985), At Yoshi's (1989) et My Horns of Plenty (1991).Ses derniers enregistrements sont Danger High Voltage (2000) et Four Generations of Miles (2002) avec Ron CarterJimmy Cobb et Mike Stern.
Site officiel : http://www.georgecoleman.com/

1 commentaire: