.

.

samedi 7 juin 2014

Johnny Staccato

Johnny Staccato est un pianiste de jazz qui se produit avec son groupe au Waldo’s Café, un établissement situé à Greenwich village, à New York. Pour arrondir ses fins de mois, il préfère jouer les détectives privés. Disparition d’une danseuse, trafic de drogue, affaire de chantage : l’enquêteur en costume impeccable pénètre le plus souvent les coulisses sombres du show-business.
La série est connue des "spécialistes" et des amateurs de John Cassavetes mais pas forcément du grand public, puisqu'elle n'a pas souvent été diffusée en France. Johnny Staccato est une série tournée en 1959 et diffusée sur le réseau NBC dans la saison 1959-1960. John Cassavetes y interprète le rôle-titre, celui d'un pianiste de jazz également détective privé. La série se déroule à New York et son noir et blanc en fait un exemple du "noir" télévisuel des années 1950, genre dans lequel s'illustrent également Les Incorruptibles, Peter Gunn ou Mr. Lucky



   

Ces deux dernières sont, comme Johnny Staccato, des programmes de 25 minutes environ, menés à un bon rythme. La particularité de Johnny Staccato, c'est l'ambiance jazzy, non seulement par la musique d'Elmer Bernstein mais grâce à la participation de véritables artistes de jazz, dont Pete Candolli et son combo. C'est John Williams, futur compositeur de thèmes de séries (Au Coeur du temps entre autres), joue du piano pour Cassavetes. 
Diffusée en partie en 1986 sur Antenne 2, dans le cadre du Mardi Cinéma, et uniquement parce que Cassavetes y joue, la série a été ensuite achetée et diffusée intégralement par Arte après la mort de l'acteur, en 1989. Mais elle reste rarissime, ce qui est une raison suffisante pour se réjouir de l'existence de ce coffret DVD édité par Timeless Media Group en partenariat avec NBC Universal. 


                               

Le menu titre reprend la disposition des titres sur les touches d'un piano, que l'on trouvait au générique de la première partie de la série. Pas de sous-titres ni de suppléments mais le plaisir de voir la série est un enchantement en soi !
Au rayon guest stars, mentionnons Michael Landon (The Naked Truth), Martin Landau (Murder for Credit), Dean Stockwell (The Nature of Night), Gena Rowlands (Fly Baby, Fly !), Elizabeth Montgomery (Tempted).   
Johnny Staccato appartient à la catégorie des fins limiers, pour la plupart toujours en costumes trois pièces et les cheveux impeccables, de la fin des années 50. Parmi eux figurent Richard Diamond, private detective (1957), Peter Gunn (1958), M. Lucky (1959) ou Johnny Midnight (1959).


                               


Le rôle principal est tenu par John Cassavates. Après cette série, dont il a signé plusieurs épisodes, l’acteur est devenu réalisateur pour le grand écran. Parmi ses classiques : Faces (1968), Ainsi va l’amour (1971), Une femme sous influence (1974), Meurtre d’un bookmaker chinois (1976) et Gloria (1980). John Cassavetes a reçu trois nominations aux Oscars, dont celui du meilleur film pour Une femme sous influence. En 1968, il figurait parmi les prétendants au titre de Meilleur second rôle, dans Les Douze salopards. Il a été marié à Gena Rowlands durant 45 ans. L’actrice est apparue au générique de la série le temps d’un épisode. Il est décédé en 1989.


                               


La musique de Johnny Staccato est signée Elmer Bernstein. Il est l’un des compositeurs les pus prolifiques du cinéma et de la télévision, avec des films tels que Les Sept Mercenaires, La Grande Évasion, Les Blues Brothers, SOS fantômes, Wild Wild West et Y a-t-il enfin un pilote dans l’avion ?.
Aux États-Unis, la série a démarré sur NBC, sur la case de 20h30 du jeudi soir. En mars, la chaîne américaine a stoppé sa diffusion. ABC a repris le flambeau jusqu’en septembre 1960, avant son arrêt définitif.

1 commentaire: