.

.

mercredi 5 février 2014

Sylvain Chomet

Sylvain Chomet, né le 10 novembre 1963 à Maisons-Laffitte, est un dessinateur et scénariste de bande dessinée, et un réalisateur de films d'animation français.

La Vieille Dame et les Pigeons est un film d'animation réalisé par Sylvain Chomet, sorti en 1998.
Un agent de police, vivant dans la misère, observe régulièrement une vieille dame nourrir des pigeons dans un square, ce qui hante ses pensées, car elle leur donne des mets délicats et raffinés quand lui-même est affamé. Un jour, il décide de suivre la vieille dame, note l'adresse de son appartement, se fabrique un costume de pigeon géant, et s'invite chez la vieille dame grâce à cet artifice. La vieille dame, n'y voyant aucun inconvénient, le nourrit copieusement, et l'agent prend peu à peu du poids. Le jour du réveillon de Noël, par contre, il s'aventure, ivre, jusqu'aux cuisines de la vieille dame, où il découvre qu'elle est en train d'aiguiser un couteau pour le donner comme repas à la concierge de l'immeuble, déguisée en chat géant. En effet, l'agent croisait cette concierge dans l'escalier régulièrement, et les photos aux murs montraient la dame nourrir des chats, et non des pigeons. On croit alors comprendre que toute la manigance des pigeons n'est qu'un moyen de la vieille dame pour nourrir son "chat". Face à pareille menace, l'agent tente d'enlever son costume et de fuir, mais il n'y parvient pas.
Poursuivi par la vieille dame jusqu'en haut d'une armoire, il réussit néanmoins à lui montrer son pied nu, preuve de son humanité. La dame, devenue folle, s'en moque, mais l'armoire sur lequel il est perché bascule et il tombe par la fenêtre puis s'écrase contre le sol tel les autres pigeons trop gros. On retrouve à l'épilogue les touristes américains qui étaient présent au début, et notre agent de police en civil, redevenu maigre, qui se prend pour un pigeon en picorant des miettes et battant des bras.



    
   

Les Triplettes de Belleville est un film d'animation franco-belgo-québécois écrit (d'après son œuvre) et réalisé par Sylvain Chomet, sorti en 2003.
Le film commence par un spectacle de variétés, mettant en scène trois chanteuses (encore jeunes), les Triplettes de Belleville.
En FranceMme Souza élève son petit-fils, Champion, jeune garçon triste et orphelin.
Pour distraire Champion, sa grand-mère lui achète d'abord un chien : Bruno. Ensuite, comme le chien ne parvient pas à le dérider, elle lui achète un train électrique qui marche a la vapeur. Peine perdue, le garçon est toujours aussi mélancolique. Finalement, en rangeant la chambre de Champion, Madame Souza découvre un livre avec des photos de cyclistes. Elle décide donc de lui acheter un tricycle et, l'enfant se révélant enfin passionné par quelque chose, après quelques années d'entraînement, il concourt sur les routes du Tour de France. Néanmoins, Champion se retrouve à la traîne, épuisé, et se fait enlever par de mystérieux hommes tout de noir vêtus qui l'emmènent, ainsi que deux autres concurrents, de l'autre côté de l'Atlantique.



Pour retrouver son petit-fils, Mme Souza n'hésite pas à traverser l'Océan sur un pédalo jusqu'à la lointaine Belleville. Arrivée aux États-Unis, elle se retrouve sans le sou, mais fait la rencontre (en musique et en chanson) de trois vieilles dames, les Triplettes de Belleville. Les Triplettes emmènent Mme Souza dans leur appartement, puis, après un plantureux dîner aux grenouilles, la font participer à l'un de leurs spectacles en tant que musicienne. Pendant ce spectacle, Mme Souza aperçoit des membres de la Mafia française, qui ressemblent étrangement aux hommes qui ont enlevé Champion. Aidée par les Triplettes, elle parvient à les suivre et à libérer son petit-fils après une course-poursuite homérique.


    
          
L'Illusionniste (The Illusionist, titre original) est un film d'animation franco-britannique écrit et réalisé par Sylvain Chomet d'après le scénario inédit de Jacques Tati basé sur une lettre intime à sa fille Helga Marie-Jeanne Schiel, avec les voix de Jean-Claude Donda et Edith Rankin. Après avoir été présenté au festival de Berlin le 16 février 2010, ce film est sorti le 16 juin 2010 en France et au Royaume-Uni. À la fin des années 1950, le monde du music-hall penche vers sa fin depuis la naissance du rock 'n' roll. Un vieil illusionniste se considère comme un artiste en voie de disparition et quitte les salles de spectacle parisiennes pour tenter sa nouvelle chance à Londres, mais la situation est malheureusement la même au Royaume-Uni. Il continue alors à faire ses tours dans de petits théâtres et dans des bars. Un jour, il va rencontrer une jeune fille nommée Alice dans un pub d’un village écossais, et sa vie va changer…



                                      

 bonus : "Tomorrow"


                                      

1 commentaire:

  1. http://dfiles.eu/files/4h4sepwdd
    https://1fichier.com/?caz3uni75p

    RépondreSupprimer