.

.

samedi 1 février 2014

In a Silent Way


In a Silent Way est un album de jazz fusion du compositeur et trompettiste de Jazz américain Miles Davis.


Cet album a introduit un style musical nouveau, le Jazz fusion ou Jazz-rock fusion, qui sera affiné dans son album suivant Bitches Brew (1970).
In a Silent Way est aussi le premier disque de Miles Davis où le travail du producteur de Teo Macero prend une place importante dans la réalisation de l’album. Ce travail consiste en un collage d'extraits des prises originales pour aboutir au résultat final.
La version d’origine est un LP contenant quatre longues compositions. Comme d’habitude Miles Davis s’est entouré de jeunes musiciens brillants et qui plus tard feront carrière avec ce style de musique.
Par rapport au groupe qui accompagnait Davis pour son album précédent, Dave Holland a remplacé Ron Carter, et surtout John McLaughlin et Joe Zawinul ont rejoint le groupe et ont fortement influencé le son avec leur guitare et piano électriques. Joe Zawinul est le compositeur des deux morceaux phares de l'album "Shhh / Peaceful" et "In a Silent Way".



       
« John McLaughlin n'est guère rassuré lorsque est abordé en studio In A Silent Way, de Joe Zawinul. Miles trouve le morceau trop chargé et décide de tout jouer sur un accord pédale de mi majeur en confiant le premier exposé à la guitare. Il glisse à John McLaughlin : Joue-le comme si tu ne savais pas jouer. Tremblant de peur, observant Miles qui l'encourage du regard, le guitariste plaque alors le premier accord qu'apprend à jouer tout débutant, un mi majeur en première position avec cordes à vide. Partant de cet arpège, il égrène prudemment les notes de la mélodie, sans savoir que les bandes tournent déjà. Ainsi naquit l'ouverture rubato de In A Silent Way, frissonnante d'innocence et de dépouillement. »
— Franck Bergerot, Miles Davis, Introduction au jazz moderne, Seuil, 1996, p.169.
------
Panthalassa : The Remixes de Miles Davis


   

Le recyclage, la réécriture, la déconstruction sont décidément à mille lieux du sampling pur et dur, celui qui consistait en une rappropriation simple, quasi-basique d'un gimmick, d'une phrase, de quelques notes... Mais Panthalassa propose, en fait, des remixes de... remixes ! Panthalassa n'a en effet jamais été un "album" de Miles Davis : sorti l'an dernier, il présentait le travail de réorganisation musicale de certaines bandes de Miles Davis, datant de sa période la plus "sauvage", la plus "électrique", dans la première moitié des années 70. À l'époque déjà, les disques Bitches Brew, In A Silent Way, Get Up With It, etc... avaient la particularité d'être entièrement composés en studio par Teo Macero, producteur de Miles Davis, qui, à partir des enregistrements live, construisait, tout comme Holger Czukay le faisait pour Can, les morceaux, les thèmes, les albums. De fait, Bill Laswell avait retravaillé sur les bandes originales et en avait donné une interprétation différente de celle de Macero. Sur les cinq morceaux remixés, on retiendra essentiellement les interprétations de King Britt et Doc Scott.

                                                      





 D'un bout à l'autre, ce disque n'a néanmoins rien de particulièrement mauvais, son seul défaut étant qu'il donne une furieuse envie de se replonger dans les disques de l'époque, non pas tant pour la virtuosité musicale on s'en fout... mais bien plus pour l'habileté désemparante de la production originale de Teo Macero, faite à coups de ciseaux et d'oreille. Joseph Ghosn .
------

The silent way project


Né à New York City, New York, USA
Mark Isham a signé dans les années 2000 les musiques du Dahlia noir de Brian De Palma, Collision de Paul Haggis, In Her Shoes de Curtis Hanson, Zig Zag, l'étalon zébré de Frederik Du Chau, Lady Chance de Wayne Kramer, The Majestic de Frank Darabont et Instincts Meurtriers de Philip Kaufman après avoir inscrit à son actif plus de 90 titres, dont : Short Cuts, Kansas City et The Gingerbread Man de Robert Altman, Wanda's Cafe, Made in Heaven, Les Modernes, L'Amour-poursuite, Pensées mortelles, Mrs. Parker et le cercle vicieux, L'Amour et après d'Alan Rudolph, Le Mystère Von Bulow de Barbet Schroeder, Et au milieu coule une rivière et Quiz Show de Robert Redford, Billy Bathgate de Robert Benton, Le Petit Homme de Jodie Foster, Des souris et des hommes de Gary Sinise, Un homme parmi les loups et L'Envolée sauvage de Carroll Ballard, Chacun sa chance de Karel Reisz. Sa filmographie comprend également Les Leçons de la vie de Mike Figgis, Nell de Michael Apted Point Break - extrême limite de Kathryn Bigelow, Le Guet-apens de Roger Donaldson, Romeo is Bleeding de Peter Medak, Ombres sur Manhattan de Sidney Lumet, Le Collectionneur et Pas un mot de Gary Fleder, Traque sur internet, Premier regard de la maison sur l'océan d'Irwin Winkler, Blade de Stephen Norrington, Ciel d'octobre de Joe Johnston, L'Enfer du devoir de William Friedkin, Save the Last Dance de Thomas Carter et Les Chemins de la dignité de George Tillman, Jr.

                                


Cité à l'Oscar et au Grammy pour Et au milieu coule une rivière et au Golden Globe pour Nell, Isham a obtenu l'Emmy pour le thème de la série "EZ Streets" ; le Los Angeles Film Critics Award pour Les Modernes ; deux citations à l'Emmy pour le thème de la série "Chicago Hope, la Vie à tout prix" ; le prix du Meilleur Album de Jazz 1999, décerné par le London Times pour son disque "Miles Remembered : The Silent Way Project".
Trompettiste depuis l'âge de douze ans, Isham a formé il y a quelques années le quatuor Mark Isham, ensemble acoustique dont le style associe jazz traditionnel, pop et musique ethnique. Il a gravé un grand nombre de disques et a été cité sept fois au Grammy, qu'il remporta en 1990 pour l'album solo "Mark Isham". Il a aussi joué en soliste sur une quarantaine de disques de Bruce Springsteen, Kenny Loggins, Suzanne Vega, David Sylvian, les Rolling Stones, Willie Nelson, Toots Thielemans, etc.


1 commentaire:

  1. http://dfiles.eu/files/dalo7h797
    http://dfiles.eu/files/t7d44wg1o
    http://dfiles.eu/files/gtsv7l0ug

    RépondreSupprimer