.

.

jeudi 12 décembre 2013

Porgy and Bess

"Ella et Louis, le retour": volume 3 ! Après Ella And Louis en 1956 et l'année suivante, le producteur de Verve, Norman Granz, ne veut pas s'arrêter en si bon chemin. Il convoque un orchestre entier pour soutenir ses deux tourtereaux dans un programme ambitieux: rien de moins que le Porgy & Bess des frères Gershwin. Et le pari est remporté haut la main. Une orchestration somptueuse, Ella aux anges (quelle version de "Summertime" !) et Louis aux petits soins : rien n'est à écarter dans cette version d'anthologie. -- Eric Frank.
Gershwin fut souvent accusé par les jazzmen de piller leur musique, puis de la rendre accessible (voire acceptable) aux blancs. On peut considérer aussi qu'il joua ainsi un rôle de passeur entre les deux cultures, antagonistes à l'époque. Réunis ici après deux enregistrements successifs (Ella et Louis, sublime, Ella et Louis again, moins bon), par leur producteur Norman Granz (grand producteur de jazz, créateur de "JATP"), ils donnent enfin une version "noire" de ce très bel opéra aux influences jazzy écrit à 4 mains (musique et livret) par Georges et Ira Gershwin. Le chant est magnifique, une interprétation de "Summertime" jamais égaée par la suite, l'orchestre accompagne ces monstres sacrée du chant jazz qui trouvent ici une scène inespérée pour donner l'entière mesure à leurs talents. Un disque nécessaire pour tout amateur de ces deux génies du chant, plein de feeling, de beauté et restant un des disques de l'île déserte pour moi.



                       



Ce CD devrait entrer au panthéon de la musique de jazz, quand bien même le cantonner à la musique de jazz est réducteur,tant à mon sens sa portée est universelle.
Nous voici donc en présence d'une partition célébrissime de Georges Gershwin, servie par des compositeurs ou interprètes de référence absolue comme Ella Fitzgerald ou Louis Amstrong. Mais il ne faut pas omettre ici, la part fondamentale apportée à l'édifice par le chef d'orchestre Russel Garcia, qui notamment constitua l'ouverture en réalisant un medley des morceaux les plus emblématiques de la partition : "Summertime", "I got plenty O'Nuttin", "Bess, you is my woman now", "It ain't necessarily so" et "I wants to stay here".

On l'a compris, rien que des standards servis par une phalange orchestrale en état de grâce, et Louis et Ella au summum de leur art, totalement investis dans les rôles qu'ils endossent, donnant pour l'éternité sans doute leur figure musicale et vocale aux deux héros de la partition de Gershwin.
Depuis sa création en 1935, Porgy and Bess a connu diverses interprétations. Cette version enregistrée en 1958, superbement remastérisée, offerte à petit prix, est un véritable "must have" tant elle mérite de superlatifs.




Louis Armstrong - Vocals, Trumpet Ella Fitzgerald - Vocals Paul Smith - Piano Alvin Stoller - Drums Russell Garcia - Arranger, Conductor Vincent DeRosa - French horn Frank Beach - Trumpet Buddy Childers - Trombone Cappy Lewis Milt Bernhart Marshall Cram James Henderson Lloyd Ulyate Victor Arno - Violin Robert Barene Jacques Gasselin Joseph Livoti Dan Lube Amerigo Marino Bill Miller Erno Neufeld Marshall Sosson Robert Sushel Gerald Vinci Tibor Zelig Myron Bacon - Viola Abraham Hochstein Raymond Menhennick Myron Sandler Justin Di Tullio - Cello Kurt Reher  William Van Den Burg Tony Rizzi - Guitar Joe Mondragon - Double Bass Chorus

2 commentaires:

  1. http://www.mediafire.com/download/oa1wlzvi2h1awr2/1956.+Ella+Fitzgerald+%26+Louis+Armstrong+-+Ella+And+Louis.rar

    RépondreSupprimer
  2. http://turbobit.net/ur0jdx7wjuah.html

    RépondreSupprimer