.

.

mercredi 4 décembre 2013

Anita O'Day

Anita O'Day (née Anita Belle Coltron) était une chanteuse américaine de jazz (18 octobre 1919 à Chicago - West Hollywood, 23 novembre 2006).
Pure autodidacte, elle devient chanteuse professionnelle en 1939 sur la recommandation de l'un des responsables de Down Beat, Carl Cons qui l'avait entendue par hasard au Kitty Davis de Chicago. Elle connut le succès dès ses premiers enregistrements avec Gene Krupa et Roy Eldridge en 1941, se démarquant des chanteuses contemporaines grâce à son sens rythmique exceptionnel et sa façon de se présenter comme l'un des musiciens plutôt qu'une diva. Elle a évolué avec d'autres big bands dans les années 1940, notamment avec celui de Stan Kenton, avant de prendre le virage bebop dans les années 1950, développant un scat hors pair. Elle fit partie de l'écurie du label Verve Records depuis les débuts de l'étiquette, signant une quinzaine d'albums, très bien cotés parmi les amateurs de jazz.
Son heure de gloire vint lors du Festival de Jazz de Newport en 1958, alors qu'elle fut filmée à son insu pour le film Jazz on a Summer's Day qui la fit connaître à travers le monde. Comme bien d'autres musiciens de l'époque, elle fut dépendante à l'héroïne qui a failli lui coûter la vie lors d'un overdose en 1968, ainsi qu'elle le décrit dans ses mémoires High Times, Hard Times en 1981.




Le 28 octobre 1970, lors d'un passage à Paris en première partie de Charlie Mingus, elle fut huée et insultée par le public pendant plus d'une demi-heure. Finalement, Charlie Mingus est venu sur scène pour tenter de calmer les choses, et il déclara d'un air désespéré: " Ce que vous faites subir à Anita ce soir, c'est ce que nous vivons tous les jours, nous, les noirs américains! "
On a pu l'entendre chanter de nouveau à Paris plusieurs années plus tard, au New Morning en 1988, et au Franc Pinot en 2003. Elle vécut jusqu'en 2006, publiant à l'âge de 87 ans un dernier album, Indestructible.
Elle fut longtemps boudée par le public européen, comme si la blancheur de sa peau lui interdisait l'accès au monde du jazz. Pourtant, aux côtés de Mildred Bailey, d'Ella Fitzgerald et de Billie Holiday – à qui elle a souvent été comparée –, Anita O'Day mérite sans conteste sa place au panthéon des grandes voix américaines.


         
     
On ne lui connaît aucune formation musicale. Elle n'a que douze ans quand elle chante pour la première fois en public. Elle quitte alors sa famille et choisit le nom de scène d'Anita O'Day pour participer à ces cruels marathons de danse – illustrés par le film de Sydney Pollack On achève bien les chevaux – qui se multiplient pendant la grande dépression qui frappe les États-Unis. Dès 1939, elle commence à se faire une réputation dans les night-clubs de sa ville natale.


Sa véritable carrière débute cette même année grâce à Carl Lynn Cons, l'un des responsables du magazine Down Beat, qui réussit à la faire recruter dans le quartette du pianiste Max Miller. De 1941 à 1943, elle appartient au big band du batteur Gene Krupa, avec qui elle enregistre son premier succès, en duo avec Roy Eldridge, Let Me Off Uptown (1941). C'est à cette époque qu'elle fait un séjour en prison pour usage de stupéfiants. Stan Kenton l'engage pour deux ans (1944 et 1945) et lui offre un regain de renommée avec And Her Tears Flowed Like Wine. Elle retrouve ensuite la formation de Gene Krupa (1945-1946) puis décide de mener une vie professionnelle indépendante mais assez inorganisée, qui sera minée par l'héroïne et un certain manque d'ambition personnelle. Elle enregistre néanmoins beaucoup, avec des musiciens de la stature d'Oscar Peterson, Cal Tjader, les Three Sounds ou Bill Holman. Il faut notamment citer la quinzaine d'albums qu'elle grave, de 1952 à 1963, pour le nouveau label Verve créé par Norman Granz, dont se détachent Anita (1956, avec Barney Kessel à la guitare), Pick Yourself Up (1956), Anita O'Day Sings the Winners (1958), Anita O'Day Swings Cole Porter ... Source : http://www.universalis.fr/encyclopedie/anita-o-day/

1 commentaire:

  1. http://turbobit.net/k39jrr1ve25h/z5x1w.Anita.ODay..Cool.Heat.1960.rar.html
    http://www8.zippyshare.com/v/24596899/file.html
    http://www61.zippyshare.com/v/47139721/file.html
    http://www20.zippyshare.com/v/84188619/file.html

    RépondreSupprimer