.

.

mercredi 13 novembre 2013

Dead Elvis

Death in Vegas est un groupe britannique, fondé par Richard Fearless.
Le style du groupe est pop rock, techno, dub, musique psychédélique, musique industrielle. Le groupe, originalement nommé Dead Elvis a été formé en 1994, et était formé de Fearless et de Steve Helier. Des objections des propriétaires des droits d’Elvis Presley ont forcé le groupe a changer de nom. Dead Elvis a été utilisé pour le nom de leur premier album. Après la sortie de cet album, Helier quitta le groupe, et fut remplacé par Tim Holmes.
Les titres de Death in Vegas ont été utilisés dans différents contextes  : le titre Dirge a été utilisé dans une publicité pour les jeans Levi's, et dans les films Le Projet Blair Witch 2, Exit, Demonlover, Le Dahlia Noir, Territoires ou encore le remake de La Dernière Maison sur la Gauche, et plus récemment dans Stoker, de Park Chan-wook . Le titre Hands Around My Throat a été utilisé en 2004 dans une publicité pour Sony Ericsson et dans The Animatrix. Un autre titre, Girls, a été utilisé dans la bande-son du film Lost in Translation ainsi que dans le premier épisode de la série Veronica Mars. Également, All that Glitters a servi de générique pour la chronique de Jamel, Le cinéma de Jamel.



Death in Vegas a signé sur le label Concrete Records en 1994, mais s’en est séparé 10 ans plus tard après la sortie de leur troisième album, Scorpio Rising. Fearless et Holmes décidèrent de créer leur propre label, Drone Records. Le duo devait produire le sixième album du groupe de pop Oasis, mais d’autres obligations les en empêchèrent. Leur quatrième album, Satan's Circus, est un tournant artistique majeur, avec un retour vers des influences électroniques.
Après la sortie de Satan's Circus, Fearless et Holmes mettent le groupe en sommeil et Fearless part vivre à New York où il forme un nouveau groupe de rock : Black Acid où il s'essaye au chant.
Fin 2009, Fearless décide de revenir à Londres et se met à composer des nouveaux titres qui ne sont pas adaptés à Black Acid mais plus à Death In Vegas. Il décide donc de réactiver le groupe seul et monte son label Portobello Records sur lequel sortira le cinquième album studio du groupe Trans-Love Energies le 26 septembre 2011.



                                                          
Death In Vegas? Dead Elvis? Autant de noms et titres qui intriguent et pour cause notre duo britannique est composé de 2 illustres inconnus (à l'époque en tout cas), Richard Fearless et Tim Helier, et flirte avec un style, lui aussi, intrigant et novateur. Je tenais particulièrement à m'exprimer au sujet de cet album tant il me semble inévitable, incontournable, bref un petit univers à lui seul. Pour commencer, ce qui à mon avis a permis le succès général (et pourtant relativement moins connu que ses petits frères, à quand la chronique?) de cet album, est un sens du mélange des styles sans peur, au passage, de s'avérer iconoclaste! Disons-le franchement mélanger tout au long d'une douzaine de tracks plus savoureuses les unes que les autres Dub, Reggae, Rock, Indus, Electro, Trip-Hop et même de sublimissimes partitions (ou samples) de contrebasse et batterie très Jazzy, c'est un travail minutieux et qui aurait pu priver l'album de sa cohérence. Il n'en est rien, Dead Elvis est un concentré pêchu de musique teinté d'influences multiples (voir ci dessus) aussi agréables qu'inhabituelles.

 
Si je déclare volontier ma flamme pour cette album c'est parce que, mis à part mon attrait pour Death In Vegas et leur oeuvre dans son ensemble, je suis très friand de cette ambiance chaleureuse et ensoleillé que porte l'album qui, me semble-t-il, ne s'est jusqu'à présent retrouvée sur aucun des albums que j'ai pu entendre. Un bijou au senteurs Afro Américaines de club de Jazz enfumé et déglingué, on ne s'en lasse pas! Source : http://www.trip-hop.net/album-464-death-in-vegas-dead-elvis-time-bomb.html

2 commentaires: