.

.

dimanche 20 octobre 2013

Lou Donaldson

Lou Donaldson est né le 1er Novembre 1926 à Badin ,Caroline du nord,USA ,excellent musicien et sideman influencé très sérieusement par Charlie Parker.

Bopper de prédilection ,parfait instrumentiste au saxophone alto ayant une ‘base’ blues très marquée dans son style de jeu .Son phrasé et sa sonorité particulière se retrouvent dans une variété de petites formations avec lesquelles il a travaillé et enregistré. En fait il a enregistré en tant que leader une bonne douzaine d’albums qui restent aujourd’hui importants dans l’évolution du musicien et dans l’histoire du Jazz notamment l’album « lightfoot ».


                    
 
Lou Donaldson a commencé par la clarinette  ,mais dès l’âge de 15 ans ,il se tourna vers le saxo alto ,il étudia au collège puis fit partie de l’orchestre de la Navy pendant son service militaire. Il s’installa ensuite à New-York dans le début des années 50 et commença à attirer l’attention du public en participant à des sessions importantes. En 1952 Donaldson fit son premier enregistrement en tant que leader pour Blue Note et à l’âge de 25 ans son style était définitivement façonné bien qu’il continua à évoluer au fil des années qui suivirent….mais Lou a trouvé sa sonorité. 





Dès ces années là ,autour de 53-54 il participa aux plus grandes sessions de la scène jazz avec Art Blakey ,Clifford Brown ,Horace Silver ,Tommy Potter ,Thelonious Monk ,Blue Mitchell ,…etc..etc.. En 1954 Lou Donaldson et Clifford Brown rejoignent les Jazz Messengers mais Lou n’a jamais vraiment été un membre de cette formation….plutôt un ‘sideman’..Il travailla ensuite aussi avec Jimmy Smith et Milt Jackson parmi tant d’autres…puis il devint un chef d’orchestre depuis le milieu des années 50 jusqu’à nos jours.


               


                   
 
Les premiers enregistrements de Lou Donaldson pour Blue Note sont du pur Bop. En 1958 ,il commença a utiliser régulièrement un joueur de Conga et à partir de 1961 il ajoutait un organiste plutot qu’un pianiste.Le style bluesy de Donaldson était facilement assimilable au Soul-jazz et il ‘sonnait’ plus original dans ce contexte .Il enregistra en particulier l’album « alligator boogaloo » un peu plus tard.


 
De son excellente association avec Blue note de 1952 à 1963 il en résulta une succession d’enregistrements de toute beauté (bien que rares aujourd’hui) pour Cadet records et Argo de 1963 à 1966. Le saxophoniste retourna chez Blue note en 1967 et fut entrainé par le label dans un tourbillon commercial qui ne l’enthousiasma guère. Mais le succès de son disque ‘alligator boogaloo’ en 1967 l’entraina dans des enregistrements  moins intéressants de funk-commercial…toujours dans la production de Blue note.

Pendant les années 60-70 Donaldson a tourné intensément ,en concerts ,en festival aux USA et en Europe…après le bop ,le soul-blues et le jazz-funk ,Lou Donaldson revint dans les années 80 à un style hard-bop-groove dans lequel sa technique et sa créativité le remirent sur le cirduit international et il signa chez Muse ,timeless et Milestone…Souvent les critiques de Jazz ne lui accordaient que peu d’intérêt à cause de son imprégnation Soul considérée à tord comme simpliste….mais il est toujours là ..planté avec son alto au milieu du jazz.



Source : 
http://www.noctamblues.com

1 commentaire:

  1. http://www.filestube.com/query.html?q=lou+donaldson+rar&select=All

    RépondreSupprimer