.

.

lundi 11 mars 2013

microfilm

En 2003, Mathieu, Yohan, Cyril, Gregory et Guillaume se réunissent pour donner naissance au projet Microfilm. À travers celui-ci, ils proposent à l’auditeur un voyage musical et sonore, fruit d’un recyclage d’influences assumées, affirmées et intégrées à une musique instrumentale. Le groupe se pose en metteur en scène de morceaux à l’apparente linéarité ponctués d’extraits de dialogues de films, marquant ainsi son identité avec singularité. C’est en concert que le projet prend sa véritable dimension grâce à des projections vidéo d’animation, qui viennent enrichir l’interprétation live. Soucieux de ne pas tomber dans le ciné-concert et de conserver la part belle au jeu des musiciens sur scène, les images sont pilotées directement par les musiciens, au rythme des compositions, grâce à des pédaliers de leur conception.





                          



Le premier album A journey to the 75th sort en 2004 et confirme le talent et l'originalité du combo. Stereodrama, titre du dernier album sorti en 2007, est la production du groupe la plus aboutie, jusqu’à présent, car pensée dans sa globalité. Assis confortablement dans son fauteuil, et muni d’une paire de lunettes 3D fournie dans l’album, l’auditeur peut s’immerger totalement dans le relief plastique et musical des compositions. Fin 2009, The Bay Of Future Passed sort sur Head Records et assoit un peu plus le concept de Microfilm.




                            




1 commentaire: